Skip links

Les aides financières

L’ADAPAH vous aide à monter des dossiers de financement afin de rendre l’aide à domicile accessible au plus grand nombre, notamment aux personnes les plus fragiles.

Selon votre situation, vous pouvez avoir droit à des aides financières qui permettent de défrayer tout ou partie des coûts engagés.

Voici quelques exemples des aides auxquelles vous pouvez peut-être prétendre :

Séniors

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie)

L’Allocation Personnalisée d’autonomie (APA) permet aux personnes de plus de 60 ans, résidant en France, et qui se trouvent en perte d’autonomie, (GIR4 à 1) de bénéficier des aides nécessaires à l’accomplissement des actes de la vie courante (aide à la toilette, habillage, préparation de repas…). Elle est financée par le Conseil Départemental et peut être octroyée que vous soyez à domicile ou en résidence.

Le PAP (Plan d’Action Personnalisé)

Les aides sont attribuées aux retraités autonomes mais dont les conditions de vie, les ressources, l’âge ou l’état de santé créent une situation de fragilité qui rend nécessaire le recours à une aide pour le maintien à domicile (GIR 5 et 6). Ce soutien est accordé aux retraités du régime général (donc dépendant de la Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail / CARSAT) et peut financer des services à domicile ou des travaux d’aménagement qui permettront de freiner la perte d’autonomie.

L’Aide Sociale

C’est une prestation du Conseil Départemental destinée aux personnes âgées et personnes en situation de handicap. Le handicap doit être d’au moins 80%, la personne doit être isolée et justifier de moins de 800 € de revenus. Cette prestation vise à apporter de l’aide pour du ménage, la préparation des repas et des courses. C’est le CCAS (Centre communal d’Action Sociale) de la ville qui envoie le dossier au Conseil Départemental.

L’ARDH (Aide au retour à domicile après hospitalisation)

Destinée à des personnes susceptibles de retrouver leur autonomie une fois la prise en charge terminée, cette aide est accordée par la CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail). Elle n’est pas compatible avec l’APA et doit impérativement être mise en place avant la sortie de l’hôpital (ou la maison de convalescence) via l’assistante sociale.

Le CESU (Chèque Emploi Service Universel)

Certains employeurs ou collectivités peuvent vous octroyer des CESU préfinancés dont ils peuvent couvrir tout ou partie de la valeur faciale. Les services de l’Adapah peuvent être réglés en partie ou dans leur intégralité par des CESU.

Personnes en situation de handicap

La PCH (Prestation de compensation du handicap)

La PCH est une prestation d’aide sociale versée par le Conseil Départemental via la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Elle est donnée en nombre d’heures et a pour but d’aider les usagers dans leur toilette, habillage ou change.

L’AAH (Allocation Adulte Handicapé)

L’AAH (Allocation Adulte Handicapé) est destinée aux personnes de 20 à 60 ans ayant un taux d’incapacité supérieur à 50%.

L’Aide Sociale

C’est une prestation du Conseil Départemental destinée aux personnes âgées et personnes en situation de handicap. Le handicap doit être d’au moins 80%, la personne doit être isolée et justifier de moins de 800 € de revenus. Cette prestation vise à apporter de l’aide pour du ménage, la préparation des repas et des courses. C’est le CCAS (Centre communal d’Action Sociale) de la ville qui envoie le dossier au Conseil Départemental.

Le CESU (Chèque Emploi Service Universel)

Certains employeurs ou collectivités peuvent vous octroyer des CESU préfinancés dont ils peuvent couvrir tout ou partie de la valeur faciale. Les services de l’Adapah peuvent être réglés en partie ou dans leur intégralité par des CESU.

Incapacité temporaire

L’ARDH (Aide au retour à domicile après hospitalisation)

Destinée à des personnes susceptibles de retrouver leur autonomie une fois la prise en charge terminée, cette aide est accordée par la CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail). Elle n’est pas compatible avec l’APA et doit impérativement être mise en place avant la sortie de l’hôpital (ou la maison de convalescence) via l’assistante sociale.

Caisse d’Allocation Familiale (CAF)

Si vous souffrez d’une pathologie qui vous rend temporairement incapable d’assurer tout ou partie des tâches liées à votre famille, la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) peut vous octroyer certaines aides financières afin de vous aider dans ces tâches.

Mutuelles et caisses de retraite complémentaire

Certaines mutuelles et caisses de retraite peuvent vous aussi vous accorder des aides supplémentaires. Renseignez-vous pour faire valoir vos droits ou contactez-nous.

Le CESU (Chèque Emploi Service Universel)

Certains employeurs ou collectivités peuvent vous octroyer des CESU préfinancés dont ils peuvent couvrir tout ou partie de la valeur faciale. Les services de l’Adapah peuvent être réglés en partie ou dans leur intégralité par des CESU.

L’Adapah peut vous aider à constituer vos dossiers et vous proposer un plan d’aide.

Contactez-nous dès aujourd'hui
Return to top of page